Menu

Lexique

Rejet

Le « rejet » (« bounce » en anglais) se réfère au message d'erreur généré automatiquement par un serveur de messagerie lorsqu'une adresse e-mail n'est pas accessible. Ce message d'erreur est retourné à l'expéditeur de l'e-mail.

Les raisons d'un rejet

Normalement, un rejet est causé par des fautes de frappe dans l'adresse e-mail. Il peut aussi arriver que le serveur sur lequel l'e-mail a été envoyé ne soit pas accessible (en général les serveurs sont configurés pour réitérer l'envoi du message environ 48 heures après le premier essai). Bien sûr, il est également possible que l'adresse e-mail ait été supprimée.

Rejet - distinctions

Il existe une distinction entre un « rejet permanent » (« hardbounce ») et un « rejet temporaire » (« Softbounce »).
Si le message est automatiquement refusé en raison de la suppression ou de l'inexistence d'une adresse mail (faute de frappe par exemple), l'échec de l'envoi à cette adresse mail est directement signalé à l'expéditeur. Il s'agit d'un rejet permanent.
Lorsque le serveur est informé de l'impossibilité de la délivrance du mail, en raison d'une boîte mail pleine ou de l'activation de la « liste grise » (technique anti-spam qui consiste à rejeter temporairement un message), il va tenter à nouveau, ultérieurement, d'envoyer ce message. Il s'agit du rejet temporaire.

Contenu d'un rebond e-mail

La rapport de rejet permanent d'un mail indique le sujet du mail, l'adresse du destinataire et un message d'erreur. Il est possible, grâce à ces indications, de déterminer à qui et pourquoi le mail n'a pas pu être délivré.


Retour au sommaire

Inscrivez-vous en moins d'une minute

Testez immédiatement et sans engagement toutes les fonctionnalités de rapidmail.

sncd
signal spam
Certified Senders Alliance
Certificat SSL GeoTrust
Sécurité des données, serveurs en Allemagne