CSV Excel CSV
Blog

Tester la personnalisation et éviter les erreurs du marketing par mail

Afin d'être toujours réactif, rapidmail a apporté de nouvelles améliorations à son programme. Nous vous apprenons également aujourd’hui à éviter les 10 plus grandes erreurs du marketing par mail!

Tester la personnalisation

Nous vous présentons ici une nouvelle fonctionnalité que nous avons mise en œuvre, comme souvent, suite au dialogue avec nos clients.

Vous avez la possibilité de tester les données de personnalisation avec votre liste de destinataires. En cliquant sur les flèches rouges, au cours de l'étape 2 de la création de votre mailing, vous voyez désormais les données adaptées aux différents destinataires. Ainsi, vous pouvez vérifier la juste personnalisation de votre liste sans email de test!

10 erreurs que vous devriez éviter dans le marketing par mail!

Lorsque vous envoyez des e-mails, vous pouvez rapidement faire une erreur. Dans notre blog, nous vous montrons 10 erreurs que vous devez absolument éviter :

1. Envoyer le mailing à des destinataires qui ne sont ni vos clients ni des personnes ayant donné leur autorisation pour recevoir la newsletter.

Il s'agit de l'une des grandes erreurs, et le régime législatif est clair à ce sujet : il n'est autorisé d'envoyer de mailings qu'à des destinataires qui répondent à l'un au moins de ces critères.

2. Oublier d'ajouter les mentions légales à votre newsletter.

Parmi les obligations légales à respecter dans un mailing, figure la nécessité d'y indiquer les mentions légales. Inclure votre contact permet tout simplement à vos destinataires de rester en contact avec vous!

3. Faire un envoi où n'apparaît aucun lien de désabonnement.

Selon la loi, il est obligatoire de fournir au destinataire un moyen facile de se désabonner. Avec rapidmail, un lien de désabonnement est automatiquement intégré à la fin des mailings, afin que les destinataires puissent aisément et directement se désabonner du mailing.

4. Envoyer une newsletter qui se compose uniquement des images.

Les filtres anti-spam bloquent ce type de mails. Maintenez toujours un équilibre entre l'image et le texte.

5. Afficher le sujet en lettres majuscules.

Ceci est un des cas les plus fréquents de classement en spam. Quelques mots peuvent être mis en majuscules, ce n'est pas un problème, mais il ne faut que le sujet dans son entier soit en lettres capitales.

6. Utiliser des liens avec le préfixe “http” dans le texte affiché : par exemple, http://www.votresiteweb.fr

Cela déclenche une alerte pishing de la part du fournisseur de messagerie. Il suffit d'enlever le “http://” dans le texte affiché.

7. Ne pas lier les images et / ou les éléments de texte.

Faites des liens, par exemple vers votre site. Après l'envoi de newsletter, vous pourrez ainsi évaluer le taux de clics à l'aide des statistiques. Ils vous donneront un aperçu du comportement du récepteur et vous fournira ainsi des pistes pour améliorer vos envois.

8. Insérer des images trop lourdes.

Afin de réduire ce problème, une image ne devrait idéalement pas dépasser 100 Ko. Si vous avez de nombreuses images ou que le récepteur ouvre votre mailing avec son appareil mobile, vous épargnez ainsi à vos destinataires de trop longs délais de chargement.

9. Utiliser des div-tags, background-images ou du css globale dans votre propre code HTML.

Cela peut entraîner des problèmes d'affichage dans certaines messageries. Vous pouvez éviter ce problème en créant votre mailing avec notre éditeur. Ceci garantit une présentation impeccable à vos clients.

10. Utiliser comme adresse de réponse une adresse mail non valide.

L'expérience a montré que certains destinataires répondent directement à un mailing. Cette possibilité doit donc lui être donnée. Par conséquent, il est conseillé d'utiliser une adresse à laquelle vous pouvez répondre directement.

Nous avons ajouté de nouveaux modèles de newsletters, que vous trouverez sous Mailing et Créer une newsletter à partir du modèle.

Si vous avez une question n'hésitez pas à nous contacter, nous vous accompagnerons dans la création de vos segments de destinataires!


Pas de mot clé
Date de publication : 03.05.2013

Retour au blog
%

Inscrivez-vous avant le 31.08.2017
et bénéficiez d'un envoi d'e-mailing gratuit vers 2.000 destinataires.

S'inscrire gratuitement