CSV Excel CSV
Blog

Améliorer la délivrance de votre newsletter

1. Le ratio de l'image au texte n'est pas correct

De nombreux filtres se mettent en place lorsque la newsletter est composée presque entièrement d'une image. Les programmes anti-spams analysent la proportion (ratio) entre image et texte. Il n’est donc pas souhaitable d’envoyer une image comme newsletter. Rien n'empêche d’intégrer un logo, une photo de produit ou un élément de design, mais assurez-vous de présenter aussi du texte dans votre newsletter.

2. Le sujet comporte des incorrections typographiques

Vos destinataires verront en premier l'objet du mail. Il est évident que votre intention est d’encourager votre destinataire à ouvrir votre mail. Mais attention : les filtres anti-spams analysent les titres des mails. Évitez donc les points d'exclamation et réduisez au possible les majuscules. Si possible, n’utilisez pas de caractères spéciaux tels que $ ou %. Pour vous donner un exemple, CECI EST UN MAUVAI$ TITRE*** !!!!! Il aurait de fortes chances d'être classé dans le dossier Courrier indésirable.

3. Il n'a pas créé une version en texte brut

rapidmail envoie des e-mails en plusieurs parties. Cela signifie que non seulement la version HTML est envoyée, mais aussi une version en texte brut, lorsque le serveur refuse le HTML. La plupart des serveurs prennent en charge le HTML, mais il arrive que des filtres anti-spams fassent obstacle à votre mail si vous n'avez pas créé de version texte en parallèle. Assurez-vous également que la version texte contient le même texte. Cela permet de favoriser le succès de vos mailings.

4. Il y a une alerte de hameçonnage en raison des liens de redirection

N’écrivez jamais dans le texte de votre envoi l'URL complète avec “http://”, car cela peut créer une certaine confusion pour le serveur. Lorsque cela est possible, utilisez des expressions telles que “Veuillez cliquer ici” ou www.rapidmail.de. Sous la rubrique “Prévenir les avertissements de hameçonnage”, nous avons décrit en détail ce problème. Faites attention aux liens de redirection, sinon votre récepteur sera averti d'un hameçonnage.

5. Des contenus cachés irritent le filtre

Le filtre de contenu veille à ce que les bénéficiaires ne soient pas trompés par des expéditeurs. Si vous utilisez une police très petite ou une couleur de police claire sur fond clair, le filtre anti-spam pense que vous voulez tromper votre destinataire. Évitez cet autre risque : si vous utilisez un fond sombre à partir d’une image en arrière-plan, le texte blanc sera suspect. Par conséquent, nous recommandons toujours d'utiliser un texte sombre sur fond clair.

6. Le récepteur est le même que l’expéditeur

Cela s'applique uniquement aux mails de test, mais se produit très souvent : si l'expéditeur est identique au récepteur, le serveur classe la plupart du temps ce mail comme une tentative de hameçonnage. Le système détecte le fait qu’au lieu d’adresser votre mail à un destinataire réel, vous l’envoyez à votre propre adresse. Le mailing peut donc être bloqué en raison d’une similitude entre expéditeur et destinataire. Vous pouvez éviter ce problème en créant simplement une liste de tests avec des adresses e-mail « neutres » (par exemple un compte hotmail.fr ou gmail.com).
L'expédition de mailings avec un maximum de 10 destinataires est toujours gratuite avec rapidmail.


Pas de mot clé
Date de publication : 02.02.2011

Retour au blog
%

Inscrivez-vous avant le 31.12.2017
et bénéficiez d'un envoi d'e-mailing gratuit vers 2.000 destinataires.

S'inscrire gratuitement